jeudi 15 novembre 2018

Olaf Van Cleef est décédé, il n'était pas de la branche des van Cleef Joailliers

Olaf Van Cleef est décédé

Il n’était pas de la branche des Van Cleef Joailliers comme il l' a tant laissé croire, mais il eut pourtant un destin extra-ordinaire, et s'était fait un nom dans la joaillerie grâce a Cartier.
Olaf est décédé le 8 novembre 2018 à Pondichery d'une crise cardiaque.
Olaf était très connu dans le monde entier et surtout l'Asie  en tant que grand vendeur de  Cartier au 13 rue de la Paix, mais aussi à cause de sa passion pour l’inde, puis plus tard en tant qu’artiste peintre.
A propos de son nom, une erreur de généalogiste lui avait laissé croire qu’ il était de la branche des Van Cleef devenus les grands Joailliers de la Place Vendôme.

Nombre de sites internet, de journaux en France et en Asie, en Indes, au Buthan, relataient sa vie en citant son appartenance à la famille Van Cleef, mais il n appartenait pas a cette branche des joailliers et de Alfred Van Cleef le célèbre fondateur de la maison de la place Vendôme.
J ai très bien connu Olaf et nous avons beaucoup correspondu, j'avais écrit sur mon blog un article sur Van Cleef et Arpels et sa célèbre minaudière et plusieurs personnes m'avaient écrit pour me signaler des erreurs importantes...d'après eux!!!!
Olaf était de ceux là.
C'etait il y a 10 ans et vexé de me voir reprocher mon travail, je répondis à chacun et je fus surpris des révélations de ces gens.

Je décidais donc de tout reprendre, pour m apercevoir que les articles, les livres sur Van Cleef & Arpels contenaient des erreurs monumentales.
Tous citaient  des noms, des prénoms qui n existaient pas, des faits étonnants comme un chèque adressé aux enfants de Palestine, vrai mais étonnant de la part d'une famille juive, enfin...inutile de poursuivre cette énumération car mes blogs et mes livres les ont largement corrigés. 
Mais quand même, l histoire était fausse, arrangée, modifiée!!!

J' en vins a regarder de plus près les généalogies des Van Cleef et des Arpels. Elles étaient fausses, il semblait donc que celles fournies par Olaf Van Cleef ou d autres venaient de la même erreur.
Rien ne remontait au delà d'Alfred Van Cleef le Fondateur de la Joaillerie,  puis en décembre 2011!!!




Un généalogiste Stephane Bobille me fit part de ses découvertes, l acte de naissance du père d'Alfred Van Cleef, le Joaillier. Le père d'Alfred le Joaillier,  n'était pas né a Amsterdam ou Anvers mais en Belgique, à Gand.
J' en informais Olaf qui me bouda quelques semaines et pendant ce temps je continuais mes investigations.

J'arrivais, d'acte de naissance en acte de naissance à remonter  au 17 ème siècle et j obtenais ainsi la véritable généalogie. 
Olaf Van Cleef n'était pas un descendant de la branche des Van Cleef Joailliers.


D' ou vient Olaf Van Cleef et de qui descend t il?

J ai pu avec cette nouvelle généalogie, découvrir qu'Olaf VC , avait deux frères du second mariage de son père Jack van Cleef, et un cousin, Alfred van Cleef qui est écrivain et journaliste éminent et qui habite Amsterdam.
Je l ai donc contacté et il a bien voulu me donner quelques précisions.

Les ancêtres d'Olaf et d'Alfred sont arrivés au cours du XVIII ème siècle après un long exode venant de l'est.
Ils étaient venus en Hollande depuis l Allemagne et s'étaient installés dans la communauté juive qui vit hors d'Amsterdam , à l époque on l'appelait "la Mediene".
Leur ancêtre Elias Salomon était fossoyeur, il avait quitté la communauté et s'était rapproché à la limite de la ville, s'installant au  "péage du pont sur l'Amstel"
Plus tard ses enfants s installèrent en ville rue Weesperstraat et dans le quartier de Rapenburg. Le fils aîné  du fossoyeur, Jacob Elias s'était installé comme boucher  




rue Jodenbreestraat "grande rue juive" en Néerlandais, la rue ou se trouve la maison de Rembrandt.

A la mort de Jacob Elias  c'est son fils qui reprit la boutique et il se déplaça sur le canal Leprozengracht.
Jacob, qui était l' arrière grand père d' Alfred et Olaf, avait créé une entreprise de fromage kasher en gros.
A partir du Moyen Age les fromages hollandais , l édam et le gouda étaient exportés dans toute l'Europe. les soldats, les navigateurs adoraient ces fromages mais il y avait des problèmes avec le contact de l air.
Jacob les enveloppait  d une croûte épaisse, parfois cirée ou paraffinée, pour éviter tout développement  bactérien. Grâce à cela il devint l'un des grands exportateurs de fromages hollandais.
Avant lui ses ancêtres juifs ne pouvaient s installer en permanence à un endroit,il leur restait le colportage d'oranges et de citrons de village en village.La maison de Jacob le grossiste 
se trouvait dans l'ancien  quartier juif , il déménagea et s'installa  rue  Weesperzijde  dans une maison avec vue sur la rivière.
Jacob van Cleef, et Rebecca Hijmans eurent trois fils, Louis, Samuel (grand-père d' Alfred et  Eduard ( grand-père d'Olaf)

"Eduard van Cleef, le grand-père d'Olaf, avait un commerce en gros en textile. Son frère Samuel (mon grand-père) avait aussi un commerce en gros, mais en fromage. Leur père Jacob van Cleef était commerçant en fromage aussi. La famille appartenait à la  classe bourgeoise, on pouvait dire. Alors, ils n'étaient certainement pas pauvres, mais " l'immense fortune familiale " n'existait pas." précisions de Alfred van Cleef


Puis vinrent les années noires Samuel van Cleef  et son épouse Elisabeth Bosman  sont mort à Auschwitz  le 11aout 1942. de même que Eduard van Cleef, le grand père d 'Olaf. 
Arrêté à son domicile à Nice, rue d'Angleterre, parce que juif, Eduard Van Cleef, 58 ans, sera déporté sans retour vers Auschwitz par le convoi n° 69 le 7 mars 1944 où il décède le 13 mars 1944. 
Restait après la  guerre Jacob (Jaap) van Cleef, (le père d'Alfred), Jack van Cleef (le père d'Olaf)  et sa soeur Frédérika (Frieda).

Qui sont les parents de Olaf
En clair le père d'Alfred van Cleef et père de Olaf van Cleef étaient cousins



Le père et la mère d' Olaf


Jack van Cleef est né le 23 mars 1925 à Amsterdam (Pays-Bas). Il est le fils d'Eduard van Cleef (né en 1886 à Amsterdam - Pays-Bas) et de Magda Cristina Berghoff (née en 1897 à Cologne - Allemagne).

Durant la Seconde Guerre mondiale, le sous-lieutenant jack van Cleef s'engage dans le régiment Savoie-Lorraine. 
En 1943, il essaye de faire passer son père en Suisse mais Edward sera refoulé.
Résistant,Jack van Cleef rejoint le Plateau des Glières, haut lieu de la résistance, choisi en janvier pour recevoir les parachutages britanniques d'armes pour alimenter la résistance locale, puis comme base d'opérations sur les arrières des Allemands au moment du débarquement attendu des Alliés.
En mars 1944, la "bataille des Glières" fera 121 morts chez les maquisards face à près de 

5 000 soldats de la Wehrmacht et miliciens de Vichy.
Jack  van Cleef sera l un des 7 survivants


Claude Combeau Mère d'Olaf

Après la guerre, le 11 février 1950 à Paris, Jack van Cleef  épouse Claude née Combeau* le 24 juin 1924 à Madagascar, fille de Gaston Ulysse Combeau, (vice-consul de Norvège à Tamatave, remarié en 1938 avec  Wanda Kowalewska) et d'Andrée Papon .




Claude Combeau et Olaf (photo qu' il m avait adressée)

Ils auront un fils, Olaf, né en 1950. Claude van Cleef décède à Gagnoa (Côte d'Ivoire) en mars 1952 d'une phlébite. Sa grand mère va le garder quelques temps avec elle.



Jack van Cleef sa mère Magda  et le colonel Buccièro

Jack Van Cleef devenu veuf, épouse Annette Norgeu (fille du peintre graveur Louis Norgeu et de Andrée née Nolgrove) et amie de Claude Combeau.
Ils auront deux enfants, Jean-François, né en 1955, médecin, qui réalisera en 1989 la première endoscopie veineuse et Denis, né en 1961. Jack est décédé à Paris le 29/07/1983

Olaf Van Cleef sera élevé par son père et Annette Norgeu. Il disait de son vivant avoir été émancipé à 18 ans. Il le fut en effet, mais il avait déjà quitté la maison pour parcourir le monde.


Les Histoires d Olaf Van Cleef.

A quel âge fut-il atteint de Mythomanie? certainement très jeune, il imagina qu'il était rattaché à la famille Van Cleef Joailliers, il fit tout pour le faire croire et c'est en commençant mon Histoire des Van Cleef et des Arpels , que mon chemin croisa le sien.

https://histoiredesvancleefetdesarpels.blogspot.com/

C'est sous un nom d' emprunt, qu' il m'écrivit , il m'offrait des données sur les Van Cleef joailliers, mais elles n'étaient pas vérifiables  ou en partie.
Il me guida vers des sites comme "Paniagueg" mais c'était lui qui ecrivait sous ce nom.
Mais au bout de quelques mois d échanges, je compris à qui j'avais affaire et je le lui écrivis.

Au bout de quelques jours il me répondit et m'avoua être Olaf Van Cleef

Entre temps j avais beaucoup avancé sur l histoire des Joailliers, mes recherches me poussaient aussi sur ce "cousin" que je ne  trouvais pas dans mes recherches.

De petites choses m intriguaient  comme cet article de Françoise Giroud  qui à propos d une émission de Bernard Pivot le jeudi 18 mars 1999,à laquelle elle avait participé racontait dans "l insolence ne suffit pas"

"Surgit un curieux personnage, porteur d'un nom célèbre dans la joaillerie, Van Cleef. Dernier du nom, Olaf Van Cleef est aujourd'hui salarié chez Cartier. A l'origine de l'immense fortune familiale, les fromages de Hollande qu'un ancêtre eut l'idée d'envelopper de cire rouge. Un Van Cleef épousa une Arpels et les diamants remplacèrent les fromages. L'enseigne illustre subsiste toujours place Vendôme, mais Olaf n'est plus riche que de souvenirs." http://francoisegiroud.fr/archives/linsolence-ne-suffit-pas





Un jour, je lui fis part  de mes recherches sur la tombe d' Alfred Van Cleef, j avais bien trouvé tous les Arpels, y compris la femme d'Alfred, Esther née Arpels,( et non Estelle comme certains se complaisent à lui attribuer ce prénom) enterrée au carré juif du cimetière Montparnasse à Paris mais Alfred, sa fille,, rien, nulle part.

Un très gros travail m' amena a contacter une société de pompes funèbres de Monaco, qui me révéla que Alfred était enterré au cimetière du vieux château à Nice.
J en parlais à un ami joaillier de Nice qui m' adressa cette photo, Olaf me dit qu' il connaissait quelqu'un à Monaco qui pouvait y aller aussi, c'était bien la tombe de Alfred Van Cleef Joaillier de la place Vendôme. Personne ne l a citée et montrée avant moi.

C'est ainsi  que nos liens d amitié se resserrèrent.
Puis je découvris le certificat de décès de Renée Rachel Van Cleef  et sa mort a Vichy, et 
oh ! surprise, qu elle était enterrée avec son père.

Je rencontrais Olaf a Paris, chez Cartier, la suite fut intéressante , sa carrière de peintre prenait de l ampleur, il avait une deuxième vie en Inde ou il était devenu célèbre, et les articles de presse indienne continuaient à faire état de son appartenance avec les Van Cleef Joailliers.
https://www.richardjeanjacques.com/2010/09/cartier-lavant-biennale-des-antiquaires.html
.
Ce qu’ Olaf Van Cleef a oublié de dire, c’est qu' il a été élevé par la seconde femme de son père, Annette van Cleef née Norgeu, avec son père et ses deux demis frères .

Ce n’est que dans les années 1990, qu’ il associera le nom d’Arbustini au sien après avoir été adopté à la quarantaine.



À la suite d'un voyage au Bhoutan, en février 2014, il va découvrir le bouddhisme bhoutanais il se servira de cette culture pour sa peinture :  Il a réalisé une exposition pour le musée de l'Académie royale du textile Bhutan Textile Museum à Thimphu . L'exposition a été  inaugurée le 13 septembre 2015 par Sa Majesté Gyalyum Sangay Choden Wangchuck. En 2016, il ouvre une école d'art pour enfants (Vast: Visual Artists Studio) dans la ville de Trashi Yangtse au Bhoutan où il compte, là bas aussi de nombreux admirateurs et amis.




Ce fut un grand curieux, un homme de goût, d'une grande culture acquise au fil des temps  qui  aimait beaucoup plaisanter,même sur lui. Olaf était  d’une grande élégance en tout.

Olaf avait une carte d'identité française et un passeport Hollandais

Mon mail ; richard.jeanjacques@gmail.com


Mes livres sur les Joailliers: Renée Rachel van Cleef " l'Oubliée de la place Vendôme.  En vente chez "Amazon ""Histoire de van Cleef et des Arpels"  En vente chez "Amazon"Expert en Gemmologie et Joaillerie admis à l'honorariat près des cours d'Appel de Rouen et Nimes. Vous aimez les bijoux, les pierres précieuses, l Histoire de la Joaillerie? visitez:

https://richardcourrierdeslecteurs.blogspot.fr/



3 commentaires:

  1. Merci, JJ, de m’avoir envoyé le lien.

    J’ai lu l’article, très bien. On voit que vous vous mouvez dans cette généalogie avec aisance… ce qui ne doit pas être le cas de tout le monde.

    Ce qui m’intéresse aussi, c’est vous en tant qu’ami de cet homme particulier, ami qui ne se laissait pas manoeuvrer par lui mais qui savait l’accepter avec ses bizarreries et ses talents.
    Michelle

    m

    RépondreSupprimer
  2. Ce fut un grand monsieur, cultivé, drôle, passionné par ce qu'il faisait.
    Il avait tellement à raconter et à chaque récit, ses yeux pétillaient. Une joie de vivre!

    RIP mon ami...
    Rosana Pasquet

    RépondreSupprimer
  3. Alfred van Cleef
    19:25 (Il y a 1 minute)
    À moi

    Cher Jean Jacques,
    Merci à toi pour ton beau discours à la mémoire d'Olaf.
    Tu à réussi de lui dépeindre de manière critique, mais avec respect et de l'amour, et sans rancunes.
    Bien cordialement,
    Alfred

    RépondreSupprimer

N hésitez pas a laisser un commentaire, même en anonyme ou écrivez à l auteur : richardjeanjacques@wanadoo.fr